Entre terre et eau : le monastère de l’Île-Barbe dans l’espace rhodanien au moyen âge et à l’époque moderne

Noëlle Deflou-Leca (UMR 8584 Cercor – Université de Grenoble) présentera la base de données « Monastères » ainsi que le programme ANR Col&Mon portant sur  l’analyse temporelle et spatiale du phénomène religieux lors des journées d’études « Entre terre et eau : le monastère de l’Île-Barbe dans l’espace rhodanien au moyen âge et à l’époque moderne » à Lyon le 22 juin 2018.

Programme de la journée d’étude « Entre terre et eau : la monastère de l’Île-Barbe dans l’espace rhodanien au moyen âge et à l’époque moderne », Lyon, 21-22 juin 2018

Fondée sur un site pittoresque, l’abbaye de l’Île-Barbe à Lyon est longtemps restée une énigme dans l’historiographie lyonnaise, baignant dans les légendes locales ou nationales.
Pourtant, il s’agit du plus ancien monastère connu pour la ville de Lyon, et s’il s’inscrit dans les réseaux monastiques du quart sud-est de la Gaule, il rayonne également à une plus large échelle puisqu’on en trouve des échos jusqu’en Touraine au Ve siècle.
Implantée sur une petite île fluviale du val de Saône, aux portes de la ville, elle attire voyageurs et pèlerins par le prestige de ses reliques et une statue miraculeuse de la Vierge.
Aussi le monastère frappe-t-il par sa position bien particulière, à la fois dans et hors la ville. Les moines qui résident à l’extérieur de Lyon entretiennent, pour autant, des liens très étroits avec le pouvoir épiscopal. De fait, il occupa une place centrale dans le paysage régional durant le Moyen Âge et l’époque moderne.
Une relecture complète du site a été entreprise depuis quelques années par une équipe pluridisciplinaire, où sont convoquées les sources historiques, archéologiques, artistiques et archéogéographiques. Ces journées d’étude visent à en présenter les premiers résultats.


Une réflexion sur « Entre terre et eau : le monastère de l’Île-Barbe dans l’espace rhodanien au moyen âge et à l’époque moderne »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.