Comment représenter des liens entre lieux ?

Marion Maisonobe, UMR Géographie-cités

 

Le projet Col&Mon pose d’intéressants problèmes de visualisation à partir de données renseignant la nature des relations hiérarchiques entre établissements localisés dans l’espace géographique. Un parallèle peut être effectué avec le travail que j’ai mené en collaboration avec le cartographe Laurent Jégou sur la représentation des mondes savants. En collaboration avec deux historiens des sciences : Anthony Andurand et René Sigrist, nous avons travaillé à une méthode commune permettant de visualiser ces mondes et leur emprise à partir de différentes sources et pour différentes époques.

Cette expérience de travail interdisciplinaire entre géo-histoire des sciences, cartographie et analyse de réseaux a donné lieu en 2015 à la publication dans la revue Histoire et Informatique d’un article intitulé LES MONDES SAVANTS ET LEUR VISUALISATION, DE L’ANTIQUITÉ À AUJOURD’HUI (Andurand et al., 2015).

Elle nous a conduit à valoriser l’association d’une représentation cartographique et d’une représentation réticulaire des données sur la science. Cette expérience montre que l’association de ces deux modes de visualisation (la carte et le graphe) procure de nombreux avantages car elle permet de combiner deux représentations complémentaires des mondes savants étudiés. Elle s’avère vertueuse pour traiter de sources et d’époques différentes.

Actuellement, nous travaillons avec Laurent Jégou à proposer des méthodes interactives d’exploration des données géospatiales réticulaires. Nous avons notamment élaboré un prototype de travail appelé NETMAP qui permet de visualiser le réseau des collaborations scientifiques entre villes à l’échelle du monde à partir des données de co-publications extraite d’une base de données bibliographique qui indexe une part importante de la littérature scientifique contemporaine : le Web of Science.

La présentation ci-dessous est celle que j’ai élaboré et présenté à l’occasion de la journée d’étude du projet ANR Col&Mon qui s’est tenue à Paris, le 20 Juin 2019. Elle rend compte de notre travail passé sur ces questions et des pistes actuelles de prolongement de ce travail.

Les diapositives présentées sont consultables ici :
(Survoler et cliquer sur le bouton bleu pour agrandir le diaporama)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.